L’Europe et le monde – 5e éd.

Présentation de l’éditeur

XVIe, XVIIe, XVIIIe : trois siècles durant lesquels l’histoire du monde est bien d’abord celle de la domination de l’Europe sur le reste du monde.
Période qui s’ouvre avec les grandes découvertes et voit se dessiner les grandes évolutions telles que le renforcement des appareils d’États, avec la tendance générale à la centralisation dont bénéficient les grandes monarchies de l’Europe de l’Ouest, de la France de Louis XIV à la Prusse de Frédéric II, de l’Angleterre des George à la Russie de Pierre le Grand et de Catherine II ; puis à la fin de l’unité religieuse qui fait de l’Europe le théâtre d’affrontements sanglants ; l’émergence de la notion de l’équilibre européen après l’échec des tentatives d’hégémonie d’un Charles Quint puis d’un Louis XIV ; enfin la naissance de la science moderne avec Galilée et Newton et les débuts de la révolution industrielle.
Ce livre offre aux étudiants de premier cycle d’histoire et à tous ceux qu’intéresse cette période la trame événementielle indispensable. Des tableaux généalogiques, des cartes, un glossaire, un index et une chronologie complètent l’ouvrage et en font un outil clair et commode.

François Lebrun est professeur d’histoire émérite à l’université de Rennes II. Parmi ses nombreuses publications, citons : Se soigner autrefois, Le Seuil, 1995 ; Être chrétien en France sous l’Ancien Régime, Le Seuil, 1997 ; Le XVIIe siècle, A. Colin, 1997 ; La vie conjugale sous l’Ancien Régime, A. Colin, 4e éd. 1998 ; La puissance et la guerre, Le Seuil, 1997 ; Croyances et cultures dans la France d’Ancien Régime, Le Seuil, 2001 ; Louis XIV, le roi de gloire, Gallimard, 2007.

Leave a Reply