L’étrange défaite

Présentation de l’éditeur

Nouvelle édition

Biographie de l’auteur
Marc Léopold Benjamin Bloch, né le 6 juillet 1886 à Lyon (Rhône) et mort fusillé par les Allemands le 16 juin 1944 à Saint-Didier-de-Formans (Ain), est un historien français, fondateur avec Lucien Febvre des Annales d’histoire économiques et sociales en 1929. Marc Bloch a donné à l’école historique française une renommée bien au-delà de l’Europe. C’est un combattant de la Grande Guerre décoré de la Croix de guerre, de la médaille militaire et de la Légion d’honneur ainsi qu’un membre de la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale. Famille et formation Issu d’une famille juive d’optants, Marc Bloch est le fils de Gustave Bloch, professeur d’histoire ancienne à l’université de Lyon, puis à l’ENS de la rue d’Ulm et à la Sorbonne, lui-même fils d’un directeur d’école. Marc Bloch fait des études secondaires brillantes à Paris, au lycée Louis-le-Grand puis entre à l’École normale supérieure en 1904. Engagement de servir l’État signé par Marc Bloch à son entrée à Normale Sup, Archives nationales, 61 AJ Il est reçu à l’agrégation d’histoire et géographie en 1908. Marc Bloch suit de 1908 à 1909 les cours des facultés de Berlin et de Leipzig avant d’être pensionnaire à la Fondation Thiers (1909-1912). En 1919, il épouse Simone Vidal (1894-1944), fille d’un polytechnicien dont la famille, depuis le XVIIIe siècle, était enracinée dans le Comtat Venaissin et en Alsace ; six enfants naissent de ce mariage, dont Étienne qui écrira en 1997 sa « biographie impossible ».

Leave a Reply