Les Renaissances 1453-1559 – Format compact

Présentation de l’éditeur

La France des XIVe et XVe siècles traverse famines, pestes, révoltes populaires et aristocratiques, conflits civils et militaires. Ce livre, cependant, s’attache moins à la narration détaillée des misères et des malheurs causés par des guerres sans cesse relancées qu’à la compréhension de l’ordre masqué par le chaos des événements. “L’automne du Moyen Age” marque l’affirmation de l’Etat monarchique, une construction territoriale unifiée par la soumission à la souveraineté du roi. La conscience d’une identité “nationale” se forge alors, incarnée par Jeanne d’Arc. Charles VII n’est plus un prince féodal, mais le chef d’un Etat. Le temps de la guerre de Cent ans n’est pas celui d’une décadence globale et d’une apocalypse, mais celui d’une période tourmentée et féconde, où brillent les arts, les lettres et la vie de cour, tandis que s’élaborent les fondements d’une société et d’une époque nouvelles.

Leave a Reply