La Guerre allemande : Portrait d’un peuple en guerre 1939-1945

Présentation de l’éditeur

En 1939, les Allemands, encore traumatisés par le souvenir de 1918, ne voulaient pas d’une nouvelle guerre. Pourtant, leur détermination aveugle fit durer les combats jusqu’en 1945.
Comment ont-ils pu tenir si longtemps sous les bombardements, malgré les privations et l’accumulation des défaites ? Les Allemands avaient-ils conscience de mener une guerre génocidaire ? Dans quelle mesure crurent-ils aux mensonges d’un régime qui les menait à leur perte ?
Dans La Guerre allemande, Nicholas Stargardt raconte pour la première fois la Seconde Guerre mondiale telle que l’ont vécue les Allemands. Pour cela, il brosse une vaste fresque d’histoires personnelles nourrie des journaux intimes, des lettres échangées entre les soldats et leur famille ainsi que des rapports de surveillance de la population.
Ces voix jamais entendues auparavant, celles des Allemands ordinaires qu’ils soient adolescents, cheminots ou femmes au foyer ; nazis, chrétiens ou Juifs ; à Berlin comme sur le front de l’Est , racontent l’Allemagne entre 1939 et 1945 comme on ne l’a jamais fait.
Mêlant magistralement la grande et la petite histoire, La Guerre allemande nous fait pénétrer dans l’intimité d’un peuple en armes, un peuple déterminé à se battre, envers et contre tout, pour une cause perdue.

Leave a Reply